Il y a 1 année

Les agrégateurs de comptes et nouveaux moyens de paiement

nouveaux-moyens-paiement

Les Fintech, nouveaux acteurs de la finance, invitent les banques à repenser leur modèle et l’ensemble des processus bancaires. Cette nouvelle économie digitale propose aux consommateurs des offres innovantes : moyens de paiement différents, monnaies virtuelles ou encore applications de gestion budgétaire. Panorama de ces nouvelles solutions…

 

Plus de services avec les agrégateurs de comptes

Accessibles en ligne, les agrégateurs de comptes bancaires présentent en un seul outil la possibilité de gérer plusieurs comptes issus de banques différentes. Transparentes et faciles d’utilisation, ces applications séduisent de plus en plus de consommateurs.
Véritable logiciel de gestion de budget, l’agrégateur de comptes offre de plus en plus de services : vision de ses dépenses, alertes sur son solde, propositions d’offres concurrentielles, etc.
La Caisse d’Épargne propose ainsi BANXO. Entièrement sécurisées, ses fonctionnalités permettent de ventiler les opérations en différentes catégories prédéfinies et de regrouper les comptes des neuf plus grands groupes bancaires français.
D’autres fonctions répondent aux nouvelles attentes des clients comme la possibilité d’activer ou de désactiver sa carte bancaire pour les paiements en ligne, ou encore le retrait d’argent par SMS de 20 à 100 €. L’application s’ouvre aussi à l’assurance pour gérer contrat, sinistre, etc.


Payer sans contact : que des avantages

Après la carte bancaire sans contact, le Groupe BPCE s’est imposé comme le pionnier du paiement sans contact en France, en proposant à ses clients dès 2016 la liberté de payer avec son Iphone, son Ipad ou son Apple Watch. Rapide et pratique, l’application Apple Pay permet de régler ses achats en quelques secondes et de manière sécurisée. Elle utilise le procédé d’identification des empreintes digitales du téléphone ou de la tablette pour authentifier l’utilisateur et réaliser des achats chez les commerçants ou sur Internet : il suffit de poser son doigt !
Depuis peu, avec Paylib, le Groupe BPCE élargit son offre aux utilisateurs de smartphones Android.
Le Groupe BPCE est ainsi le premier à proposer une solution de paiement mobile universelle, quel que soit son smartphone.


Les monnaies virtuelles : quels impacts sur les banques ?

Le bitcoin est une monnaie virtuelle cryptée, sans émission physique, qui circule sur un réseau. Sans intermédiaire ni frontière, les coûts de transactions sont très faibles. Le paiement est rapide, infalsifiable et la décentralisation du système le rend sûr, car inattaquable.
Le concept de monnaie « virtuelle » semble cependant représenter une barrière culturelle pour nombre de personnes. Acheter et manipuler des bitcoins peut également paraître complexe. Autre écueil, le bitcoin reste une monnaie non régulée, particulièrement volatile et garantie par aucun système.
Si le bitcoin ne menace pas le système bancaire, il le force à se renouveler vers des solutions plus opérantes.

Articles similaires