Il y a 9 mois

Édito Mars 2019

Nicole Laur-Arrestier

Offrir un accompagnement haut de gamme, sur mesure et personnalisé aux dirigeants de PME et aux familles dont le patrimoine est constitué depuis plusieurs générations : telle est l’ambition de la Banque Privée de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes. Découvrez l’édito de Nicole Laur-Arrestier, ingénieur crédit banque privée, sur le crédit comme effet levier de vos stratégies patrimoniales.

« Outre le recours classique au crédit comme méthode de financement, celui-ci est également une composante omniprésente des stratégies patrimoniales, notamment celles des dirigeants fondateurs d’entreprises. Le levier offert par le crédit s’avère judicieux dans de nombreuses structurations, notamment au travers d’opérations spécifiques, comme l’OBO, owner buy-out, ou rachat à soi-même. Des montages très sollicités, car ils offrent des avantages à plusieurs niveaux.

Dans le cadre d’un OBO, l’effet de levier du crédit s’exerce d’un point de vue strictement financier, en permettant de préserver la rentabilité des fonds propres de l’entreprise d’un dirigeant et en dégageant pour ce dernier du capital, à titre personnel. L’OBO est également l’occasion de modifier la structure de l’actionnariat de l’entreprise, devenant ainsi un véritable outil de transmission. Enfin, il présente un indéniable avantage fiscal, grâce à la déductibilité de la charge de la dette.

Autant de composantes qui justifient notre façon de travailler, en banque privée. Nous apportons, bien entendu, une offre avantageuse de crédit, notamment en matière de structuration, de durée, de taux. De plus, l’élaboration de notre solution technique se fait en synergie avec le banquier privé de nos clients, ainsi qu’en collaboration avec leurs autres conseils, avocat ou notaire.

Notre rôle est également de procéder à une analyse rigoureuse du risque de l’opération, notamment d’un point de vue fiscal. Si les avantages sont conséquents, les restrictions le sont également. Sur le plan fiscal, il est essentiel d’éviter les cas d’abus de droit, qui remettraient en question la déductibilité de la charge de la dette. L’anticipation et la gestion des risques dans le cadre d’un OBO font partie de nos attributions de banque privée, afin que nos clients puissent profiter sereinement des multiples effets de leviers qu’apportent le recours au crédit. »

Articles similaires